Sélectionner une page

L’année passée, au moment du lancement de notre premier Festival de Pâques, nous écrivions :

« En ces temps de fracture et de déroute politique, la magie pascale, et les événements culturels qui s’y associent, peuvent contribuer à un idéal de progression humaine. »

Alors qu’en ce moment la situation politique au niveau planétaire semble être soumise à une forme de dérive, notre action, en tant qu’interprètes, ne peut se développer dans une « marginalité artistique », sans rapport actif avec la réalité. Nous nous efforçons de maintenir le cap dans nos missions, et de créer de nouvelles structures, de nouveaux projets qui, tout en s’accordant avec des impératifs temporaires, puissent inscrire leur message sur une notion de long terme.

En effet, actuellement, de nombreux projets humanitaires, des entreprises basant leur force sur les concepts renouvelables, de nouveaux ecosystèmes culturels ne cessent de voir le jour dans le monde entier. Ils nous permettent de croire en la construction de nouvelles voies de progression sociale et de tenter une resignification du mot « démocratie ». Nous aimerions croire que ces projets forment une toile invisible qui nous connecte sur un plan à la fois intellectuel et affectif, en nous amenant à réfléchir à une forme d’Ecologie humaine.

PROGRAMMATION

FACUNDO AGUDIN

ORCHESTRE MUSIQUE DES LUMIÈRES